A Pâques, je privilégie bien souvent une entrée légère et un plat principal peu volumineux car il est impensable pour mes gourmandes d'imaginer un repas de Pâques sans chocolat.

Pour ce repas-ci, la crème au chocolat de Carnets Parisiens et ses rochers de chantilly était la recette idéale pour plaire à mes gourmands petits et grands.

Ces crèmes étaient presque trop généreuses mais personne n'en a laissé dans son assiette. La gourmandise plus forte que la raison...

DSC_0420

Pour 4 personnes:
- 150 g de chocolat noir,
- 40 g de sucre semoule,
- 3 jaunes d'oeuf,
- 15 cl de lait,
- 15 cl de crème liquide,

- 20 cl de crème liquide bien froide,
- 20 g de sucre glace,
- 1/2 gousse de vanille

Faire fondre le chocolat au bain marie.

Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange soit mousseux et blanchisse.

Porter à ébullition le lait et la crème. Verser sur les jaunes d'oeufs tout en mélangeant. Remettre le mélange sur le feu et faire épaissir.

Ajouter le mélange au chocolat et mélanger bien. Verser dans des assiettes et faire refroidir au réfrigérateur.

Mettre les fouets du batteur et un saladier en verre au congélateur durant 30 min.

Mettre la crème liquide fraîche dans le saladier sorti du congélateur avec le sucre glace et les graines de la gousse de vanille et fouetter en chantilly avec les batteurs congelés.